Opération Ninja : le retour du Kickstarter

ninja nanar

Tel le Port Salut

Si il y a bien un thème qui peut arriver (presque) à la cheville des pirates par sa puissance évocatrice, c’est bien celui des Ninjas. Dès que j’entends le nom de ces puissants guerriers, je vois un univers plein de promesses, des katanas au Ninjutsu en passant par les chausse-trapes et les bombinettes de fumée pour disparaitre, jamais le Japon n’aura autant imposé le respect (couché Godzilla !).

Afro Ninja

Les Ninja sont dans l’imaginaire collectif des assassins implacables et silencieux, capables d’accomplir les missions les plus dangereuses qui soient, tout en restant invisibles (Bien qu’une théorie récente tendrait à démontrer que la puissance des Ninja est inversement proportionnelle à leurs nombres, si bien que les pirates restent supérieurs aux ninja tant que ceux ci ont le désavantage du nombre (et tant que les pirates ont du rhum bien sur 🙂 ) ).

On ne compte plus les référence aux ninja dans la pop culture mais si vous vous demandez encore ce qu’est un vrai Ninja, je vous conseille de faire un tour sur le site Nanarland, mon préféré va peu être à Ninja Condor 13, quoique Black Ninja n’est pas mal non plus.

Ninja all star

Pour faire honneur aux Ninjas, Igor a ramené en avant première le dernier jeu qu’il a acheté sur le site Kickstarter : Ninja All Star. Un  jeux d’affrontement où l’on retrouve les éléments essentiels du cahier des charges Ninja : des clans facilement identifiable, des armes de corps à corps et à distance, des costumes ne montrant que les yeux, de la magie élémentaire et surtout de la bagarre ou tous les coups sont permis.

Chaque joueur va devoir créer son équipe représentée par des figurines magnifiques, dans un pur style Kawai ( un peu comme Arcadia Quest mais avec des ninjas quoi ). Ensuite c’est l’affrontement à coups de dés et de stratégie Ninja.

Kemet

Sur la table d’à coté nous avons jouer à Kemet, un autre jeu d’affrontement sorti en 2012 avec un thème plutôt original, celui de la mythologie égyptienne. Chaque joueur va emmener ses armées se fracasser contre celles de ses adversaires pour gagner un maximum de points de victoire. Peu de hasard, beaucoup de violence et de combo pour un système assez simple et fluide. Vivement la prochaine partie ! (J’ai mis la FAQ sur notre forum)

Time stories : The Marcy Case

Un peu plus loin, c’est T.I.M.E Stories qui  est de retour mais avec un nouveau scénario : The Marcy Case. Cette fois ci, nos enquêteurs remontent le temps jusqu’en 1992, pour essayer de retrouver la trace de Marcy, une jeune fille, dans une ville  où sévit une mystérieuse épidémie. Nous n’en dirons pas plus pour éviter de spoiler ce scénario mais sachez qu’il est plus orienté « action » que le scenario de base (Asylum).

Shakespeare

Et pour terminer Shakespeare a encore été sollicité, il est bien parti pour devenir le jeu de l’année de ChiFouMi. C’est l’occasion de cité l’auteur de ce jeux : RV Rigal, un parfait inconnu puisque c’est son 2eme jeux édité (le premier étant un petit jeux appelé Caméléon) et pourtant il a réussi a créer un jeux de gestion fluide et équilibré. Si vous voulez en savoir plus sur la création de ce jeu, vous pouvez visionnez l’interview de l’auteur sur la tricTracTV.

Cowabunga !

Ninja Butters

Ce contenu a été publié dans les jeudis, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.